Publié : 26.03.2021, mis à jour: 04.12.2021 à 19:06

Domaine khmer

Bien que modeste en nombre de documents, la collection khmère (Asie du Sud-Est) rend notamment compte des débuts de l'imprimerie au Cambodge et a surtout une valeur inestimable pour la période de 1975 à nos jours. Langue officielle du Cambodge, le khmer est parlé par environ 20 millions de locuteurs.

BIULO CAM.III.142 (cote à vérifier)

Texte bouddhique. Uposathakathā, Phnom Penh, 1923 (don, 1977). Collections de la BULAC. 

Texte

Cette collection est constituée de la réunion de trois fonds complémentaires issus de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO), de l’École française d’Extrême-Orient (ÉFEO) et du fonds Jules Bloch de l'École pratique des hautes études (EPHE). Elle est composée d'environ 3 000 volumes.

L'imprimerie apparaît au Cambodge en 1908. Dès 1912, un certain nombre d’ouvrages imprimés à Phnom Penh, tel le Uposathakathā (1923), viennent enrichir les fonds de la Bibliothèque des langues orientales. Parallèlement, à Paris, les parutions témoignant des travaux des linguistes français se multiplient. Celles-ci commencent par la publication du Vocabulaire français-cambodgien de Jean Moura en 1878, puis se poursuivent par des efforts pour imprimer en khmer, avec, par exemple, le Dictionnaire cambodgien-français de l'Abbé Joseph Guesdon (1914-1923). La Chrestomatie de Corbet (1942) est également le reflet de l'effort des spécialistes français en faveur de la culture khmère.

Avec le dépôt par l'ÉFEO du fonds rassemblé par le chercheur Olivier de Bernon, la BULAC possède un fonds documentaire unique, constitué de 400 ouvrages, récents pour la plupart, de revues publiées au Cambodge sous le règne de Norodom Sihanouk et de la production de la presse khmère de 1975 à nos jours. La majorité de ces publications ne se trouvent nulle part ailleurs au monde.

Certains ouvrages du fonds Jules Bloch ont également permis d’enrichir le domaine khmer.

Les principales disciplines représentées sont la linguistique et l'histoire, suivies de la littérature. Le fonds est également riche d'ouvrages en langues occidentales concernant le Cambodge et son histoire.

  • Les collections en magasins : de nombreux volumes communicables, dont les revues de plus de 10 ans.
  • Dans les collections de la Réserve sont réunis les ouvrages rares et précieux, consultables sous certaines conditions. Par exemple : Guesdon, Joseph. Dictionnaire cambodgien-français. Paris : Plon-Nourrit, 1914-1923.
  • Des revues en ligne et des bases de données. Par exemple : Journal of Social Issues in Southeast Asia ; Southeast Asian Affairs ; Bibliography of Asian Studies.

Consultez également les ressources sélectionnées par le chargé de collections du domaine khmer.

Soline Lau-Suchet
Responsable adjointe du pôle Développement des collections et chef de l'équipe Asie. Chargée de collections pour le domaine taïwanais et le fonds chinois ancien.
soline.lau-suchet@bulac.fr