Traduire et éditer des auteurs de l'espace post-yougoslave

Organisateur(s) :BULAC

Rencontre avec les maisons d'édition indépendantes L’Ollave, L’Espace d’un instant, Prozor et Les Éditions franco-slovènes

Visuel de la rencontre Traduire et éditer des auteurs de l'espace post-yougoslave

Illustration réalisée à partir d'un assemblage de couvertures d'ouvrages édités par les maisons d'éditions invitées

Quand : 16 novembre 2021 – 18h00 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations
Texte

Rencontrez les fondateurs de quatre maisons d'édition indépendantes qui proposent des traductions de textes littéraires provenant de l'espace post-yougoslave.

Pourquoi et comment choisit-on de devenir éditeur ? Quelles sont les spécificités de la littérature issue de l'espace post-yougoslave ? Comment une rencontre entre un éditeur et un auteur a-t-elle lieu ? Quels sont les différents cercles de médiation qui permettent de rendre visible le catalogue d'une maison d'édition indépendante ?

 

  • Entrée libre, sur présentation du passe sanitaire
  • La rencontre sera animée par Anne Madelain, maîtresse de conférences au département Europe de l’Inalco et chercheuse au Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE).

Les éditions de l'Ollave

Galerie Librairie L'Ollave

Créée à Lyon en 1974, la Galerie-Librairie L'Ollave est installée dans le Vaucluse depuis 1999. Privée et indépendante, elle est dirigée par un collectif. Son activité d'édition débute en 1993. De 1993 à 2016, la galerie publie la revue d'art L'Ollave, préoccupations. Depuis 1998, la galerie est commissaire indépendant d'exposition. L'Ollave a produit plus de trois cent expositions, lectures, performances, tant en France qu'à l'étranger. En 2005, elle crée et dirige les lectures bisannuelles de poésie, Les Cris poétiques, avec le Vélo Théâtre à Apt (2005-2017). Elle crée en 2007 la collection d'essais d'artistes Préoccupations, et en 2012, la collection Domaine Croate/Poésie. À ce jour, L'Ollave est dirigée par Jean de Breyne, Euan Burnet-Smith, Martina Kramer, Jean-Louis Raynard. La Bibliothèque municipale de Lyon conserve un Fonds de la Galerie-Librairie l'Ollave, qui rassemble ses archives (œuvres correspondances, articles de presse, dossiers d’artistes, photographies et catalogues d'expositions...).

Les éditions Prozor

Logo des éditions Prozor

Prozor-éditions est une maison d'édition créée en 2017. Une première collection intitulée « Les Classiques » vise à faire connaître les grandes œuvres théâtrales de l'histoire littéraire croate du XVIe au XXe siècle. Une deuxième collection intitulée « Les Contemporains » présente des œuvres récentes ou actuelles. Il existe des publications hors-séries thématiques ou bénéficiant de compléments critiques conséquents n'entrant pas dans les collections précédentes. Il s'agit de rendre accessibles au public francophone des œuvres non publiées en français à ce jour. Les publications à faible tirage sont destinées aux bibliothèques spécialisées et à un public qu'intéressent la culture, la littérature et le théâtre de Croatie.

Les Éditions franco-slovènes

Logo des Éditions franco-slovènes

Les Éditions franco-slovènes & Cie ont ouvert en 2012 un espace unique aujourd'hui pour les auteurs et la culture slovènes, peu représentés en France. Leur palette est vaste : conte classique, poésie, jeunesse, romans, nouvelles... Elles s'autorisent à publier tout auteur d'où qu'il soit qui remporte leur adhésion, tel par exemple Jean-Louis Bachelet ; son roman Noces tchétchènes. Vie et mort d’une kamikaze a reçu en 2019 le prix du Salon du livre des Balkans.

Les éditions L'Espace d'un instant

Logo des éditions L'Espace d'un instant

Les choix de publications des éditions L’Espace d’un instant sont pour la plupart directement inspirés des palmarès d’EURODRAM, réseau européen de traduction théâtrale. La ligne éditoriale est principalement orientée vers les écritures contemporaines, sans négliger les lacunes de répertoire, dans le cadre des dramaturgies d’Europe, d’Asie centrale et de Méditerranée. Elle privilégie notamment les regards critiques et la recherche théâtrale, ainsi que les relations possibles avec les scènes francophones, sans négliger une certaine représentativité des genres et des communautés. Il s’agit quasi exclusivement de traductions théâtrales, avec quelques exceptions d’une part pour des auteurs francophones et d’autre part pour des ouvrages théoriques. Différentes anthologies (Bulgarie, Caucase, Turquie, Biélorussie, Croatie, Ukraine) ont également été publiées. Certains ouvrages ont été édités en coédition avec d’autres éditeurs. Des photographes sont sollicités pour les illustrations de couverture. La quasi-totalité des ouvrages sont accompagnés d’une préface et d’une note technique et biographique. Le rythme annuel de publication est d’environ une dizaine de livres par an, pour en moyenne le triple de pièces. Depuis 2001, 320 textes de 263 auteurs ont ainsi été publiés dans 123 livres (au 1er septembre 2021).

Une sélection d'ouvrages édités par les maisons d'édition invitées sera disponible à la vente à l'issue de la table ronde.

Monténégro, Bosnie, Herzégovine, Détails de l'ouvrage d'H. Avelot & J. de La Nézière, Paris, 1895.

Les collections de ce domaine concernent la Bosnie Herzégovine, la Croatie, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Serbie, la Slovénie ainsi que le Kosovo. Les langues représentées sont toutes les langues slaves méridionales (slovène, macédonien et serbo-croate) et l'albanais...

Nos intervenants

Jean de Breyne
Martina Kramer et Jean de Breyne décembre 2020 fin

Jean de Breyne est écrivain, poète, critique d’art et photographe. Il est fondateur, président et codirigeant de la galerie L’Ollave créée à Lyon en 1974. Il est aussi directeur de la publication et membre du comité de rédaction de la revue d'art L’Ollave, préoccupations. Il dirige la collection d’essais Préoccupations des éditions de L'Ollave. Il a créé en 2012, avec son épouse Martina Kramer, la collection Domaine croate/Poésie.

Martina Kramer
Martina Kramer et Jean de Breyne décembre 2020 fin

Martina Kramer est une artiste plasticienne et traductrice, franco-croate. Diplômée de l’Académie des arts plastiques de Zagreb (1982-1987) et de l’École des beaux-brts de Lyon (1989-1992), elle poursuit simultanément un parcours d’artiste et une activité de traductrice de poésie du français vers le croate et du croate vers le français, s'orientant principalement vers des traductions de poésie contemporaine, d'essais, de critique d’art et littéraire. Elle fait partie du comité éditorial de la collection Domaine croate/Poésie aux Éditions L’Ollave.

Brankica Radić
Stand de l'ollave, Sète juillet 2021. Ph. Jan Marc Barrier

Brankica Radić est née à Split. Elle a fait des études de philologie et de littérature française à Belgrade, puis de Lettres modernes à la Sorbonne et de traduction à l’École supérieure d’interprètes et de traducteurs à Paris. Elle vit et travaille à Paris. Éditrice aux Éditions de la Villette à l’École nationale supérieure d’architecture Paris-la Villette, elle publie les livres sur l’architecture, paysage et urbanisme. Elle traduit des auteurs croates et français, principalement les poètes contemporains, et collabore régulièrement avec des revues et des festivals littéraires en France et en Croatie. Elle participe au choix et à la traduction des poètes croates pour la collection Domaine croate/Poésie aux Éditions L’Ollave.

Nicolas Raljevic
Nicolas Raljevic

Nicolas Raljevic est né à Argenteuil en 1963. Depuis une vingtaine d'années, il enseigne le français dans des lycées professionnels de la région parisienne. Il a traduit une centaine de pièces de théâtre du répertoire national croate parmi les auteurs classiques comme contemporains. En 2017, il crée la maison d'édition Prozor qui compte vingt-cinq publications auxquelles ont collaboré de nombreux spécialistes ou travailleurs culturels du théâtre en Croatie ou d'ailleurs.

Zdenka Štimac
Zdenka à Orange, juillet 2021

Zdenka Štimac est née en France en 1963 de parents slovènes. Diplômée de l'Inalco (slovène, russe, serbo-croate), elle a commencé sa carrière en tant que traductrice (prose, poésie, théâtre), notamment pour le compte des éditions du Cerf et Gallimard, puis s’est formée à la correction et a travaillé en tant que correctrice pour divers titres de presse et éditeurs. Elle est aujourd’hui correctrice au journal Le Monde et continue en parallèle à promouvoir la littérature slovène, par ses traductions (plus une vingtaine à son actif) et la création, en 2012, des Éditions franco-slovènes & Cie. Elle traduit notamment à cette occasion les poètes Tomaž Šalamun et Srečko Kosovel ou encore les romanciers Marko Sosič et Miha Mazzini.

Dominique Dolmieu
Dominique Dolmieu, photo (c) Jef Bonifacino

Spécialiste de l'art dramatique, Dominique Dolmieu a suivi différentes formations à l’Institut d’Études Théâtrale, avec notamment Daniel Lemahieu et le Théâtre du Mouvement, à l’École supérieure d’art dramatique Pierre Debauche, ainsi qu’à l’AGECIF (administration), au CFPTS (lumières) et à l’ISTAR (acoustique). D’abord musicien, il a eu l’occasion de croiser Noir Désir et Complot Bronswick. Il a écrit plusieurs articles pour la revue Cassandre ou pour le Centre d’études balkaniques de l’Inalco, et participé au projet « Le Théâtre en Europe aujourd’hui » de la Convention théâtrale européenne. Dominique Dolmieu est co-fondateur, avec Céline Barcq, de la M.E.O (Maison d’Europe et d’Orient, sise à Paris) et de ses éditions, L’espace d’un instant. Ensemble, ils ont réalisé ensemble le projet collectif international et itinérant « Petits/Petits en Europe orientale », les rencontres « Balkanisation générale » et « La Montagne des langues ». Ils ont continué, avec Antony Smal, pour les festivals « Sud/Est », « Printemps de Paris », « l’Europe des Théâtres » et « Langues de cuisines ».

Sonja Simicevic
Sonja Simicevic

Chargée de collections pour les domaines serbe, bosniaque, croate, monténégrin, macédonien et slovène

Florence Chapuis
Florence Chapuis

Florence Chapuis est conservateur en chef des bibliothèques et agrégée de lettres modernes. Elle est responsable de l'équipe Europe balkanique, centrale et orientale et chargée de collections pour les domaines finnois et estonien, à la BULAC depuis 2021, et a été responsable de la Bibliothèque nordique (2011-2020). Elle est membre du Comité français du Fonds Descartes, qui vise à encourager les traductions d'essais et d'ouvrages scientifiques du suédois au français. Elle a mené plusieurs actions en faveur de la traduction (lectures, rencontres, partenariat avec la maison d'édition Au Nord les étoiles, spécialisée dans les classiques de la littérature jeunesse nordique).

Anne Madelain
Anne Madelain

Anne Madelain est maître de conférences au département Europe de l'Inalco et chercheuse au Centre de recherche Europes-Eurasie (CREE) et chercheuse associée au Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC, UMR 8083, CNRS-EHESS). Elle est co-rédactrice en chef de la revue Balkanologie et membre des comités de rédaction de la Revue d'études comparatives Est-Ouest et de Connexe. Les espaces postcommunistes en question. Ses recherches portent sur l’espace post-yougoslave, ses transformations socio-politiques et culturelles.