Publié : 10 janvier 2022

« Une bibliothèque inspirante, hautement spécialisée »

Découvrez La BULAC vue par Anne Madelain, maître de conférences au département Europe et chercheuse au Centre de recherche Europe-Eurasie (CREE) à l'Inalco.

Anne Madelain. Grégoire Maisonneuve / BULAC

Anne Madelain dans la Réserve de la BULAC. Grégoire Maisonneuve / BULAC.

Texte

« Les fonds réunis ici sont d’une profondeur historique impressionnante ! Mes recherches portent sur les fonds contemporains des années 1960 à 1990, en serbo-croate, roumain, tchèque, anglais et français, mais j’ai souvent besoin de remonter en amont de ces périodes, ce que permet la BULAC (...). Avec ces centaines de langues représentées, la BULAC nous permet de ne pas rester confinés dans nos domaines. Cette diversité des langues est primordiale. »