Une résidence d’écrivain : Claire Fercak

Organisateur(s) :BULAC

Claire Fercak est en résidence à la BULAC, de mars à décembre 2012.

Claire Fercak

Claire Fercak (Thierry Rateau, droits réservés)

Quand : 10 mars – 31 décembre 2012 Où : Auditorium du Pôle des langues et civilisations
Texte

Claire Fercak a publié en 2007 son premier roman, Rideau de verre, aux éditions Verticales. Elle est l’auteur de Chants magnétiques, coécrit avec Billy Corgan, aux éditions Léo Scheer et publie des romans pour enfants à L’École des loisirs. Claire Fercak travaille à l’écriture de son 6e roman à la BULAC.

Avec le soutien de la région Île-de-France, dans le cadre du programme régional de « Résidences en Île-de-France »

Ateliers d'écriture
Texte

Dans le cadre de cette résidence d'écrivain, Claire Fercak anime un atelier d'écriture, intitulé L'espace du livre, un labyrinthe. Pour conduire cet atelier, l'auteur s'accompagne d'extraits d'œuvres littéraires ou musicales existantes afin de guider les participants dans leur recherche.

Publier son premier roman

Organisateur(s) :BULAC
Texte

Claire Fercak, auteur en résidence à la BULAC, vous invite à débattre avec Yves Pagès et Arnaud Cathrine des éditions Verticales et Claire Moyrand, publiée aux éditions Léo Scheer, de ce moment particulier dans la vie d'un écrivain.

Écrivains ou éditeurs, ils reviendront sur leur entrée en littérature et sur les rapports développés avec le monde de l'édition, au moment de la publication de leur premier roman. Claire Moyrand lira avec Claire Fercak un extrait de son premier roman, Rien de mon visage, paru en mars 2012 aux éditions Léo Scheer.

Extraits

Texte

Rideau de verre de Claire Fercak (éditions Verticales, 2007)

« Les taupes ne creusent plus sous terre depuis qu’elles ont perdu l’odorat. Elles ont été asphyxiées, coincées dans leurs propres galeries. Leurs museaux ont cessé de s’allonger en boutoir, leurs petits yeux se sont vidés, et leurs ongles tranchants ont été limés jusqu’à entailler les articulations de leurs mains fouisseuses. Les fontaines sont muettes, leurs abajoues sont gonflées, engorgées de pissenlits. Papa et moi sommes morts ici. »

Les yeux secs d'Arnaud Cathrine (éditions Verticales, 1998)

« Les trois miliciens sont entrés dans la maison et ont abattu nos parents. Ils ont cru nous avoir tués, ma sœur et moi, puis ils s’en sont retournés presque aussitôt. Le hasard ou leur maladresse a voulu que nous restions en vie. Hamja et moi sommes désormais clandestins dans cette ville soumise à une guerre civile. À tour de rôle nous guettons les sections d’exécution mais notre sort semble déjà scellé. Je ne me reconnais plus. J’ai les yeux secs. Pour combien de temps encore ? »

Les Gauchers d'Yves Pagès (Julliard, 1993)

« Le bip a sonné vers sept heures dix. Je suis sorti du lit, mais j 'étais encore sous les images du rêve. Je me suis habillé dans le noir pour pas réveiller ma mère parce qu'elle est en arrêt maladie. J'ai passé mon pantalon, mon maillot tout ca, sans faire de bruit, vu que je n'étais pas tout à fait sorti du rêve non plus. Avant de partir, je me suis penché pour l'embrasser. Ma mère, elle s'est trompée de personne, elle a cru que c'était mon père qui rentrait tard sans faire de bruit. Elle a dit "Faut que tu parles à Boris." »

Rien de mon visage de Claire Moyrand (éditions Léo Scheer, 2012)

« Le mardi 12 novembre 1991, Suzanne Moisson est morte. Un mois plus tôt, elle s’était cassé le col du fémur. Ensuite, tout était allé très vite. À son âge, ce genre d’accident était presque toujours fatal. J’avais douze ans et pour moi, Suzanne Moisson n’existait pas. »

Nos intervenants

Claire Fercak
Claire Fercak

Claire Fercak est l’auteur d’un premier récit sous l’influence de Sylvia Plath, Rideau de verre (Verticales, 2007; J’ai lu, 2010), d’une fiction sur le groupe de rock The Smashing Pumpkins, Tarantula Box Set (Le Mot et le reste, 2008) et a coécrit Chants magnétiques avec le chanteur Billy Corgan (Léo Scheer, coll. Laureli, 2010). Elle a également écrit pour la jeunesse Louga et la maison imaginaire et Les aventures de Louga : de l’autre côté du monde (L'École des loisirs, 2011 et 2012). Histoires naturelles de l'oubli est son deuxième roman.

Yves Pagès
PICTO intervenant extérieur

Yves Pagès est né en 1963 à Paris. Il travaille aux éditions Verticales depuis 1998 qu’il co-dirige aujourd'hui avec Jeanne Guyon. Auteur d’un essai, Les Fictions du politique chez L.-F. Céline (Seuil, 1994; rééd. Tel/Gallimard, 2010) et d’une pièce de théâtre, Les Parapazzi (Solitaires intempestifs, 1998), il a publié sept fictions, notamment, La Police des sentiments (Denoël, 1990), Les Gauchers (Julliard, 1993) et Plutôt que rien (Julliard, 1995), et aux Éditions Verticales Prières d’exhumer (1997), Petites natures mortes au travail (2000 ; Folio, 2007), Le Théoriste (2001; Prix Wepler 2001), Portraits crachés (coll. Minimales, 2003; réédition augmentée 2013) et Le soi-disant (2008 ; Folio, 2009). Il a créé un site de création textuelle & visuelle : www.archyves.net, ainsi qu’un pense-bête de photo-reportage et interventions sur le vif ici même.

Arnaud Cathrine
PICTO intervenant extérieur

Né en 1973 dans la Nièvre, Arnaud Cathrine a fait des études de lettres modernes et d'anglais à Paris. Plongé dans la musique (piano et chant), la lecture de Camus et Faulkner provoque un déclic : il commence à écrire à l'âge de quinze ans et publie son premier roman, Les Yeux secs , en 1998 aux Éditions Verticales. Depuis, il a fait paraître vingt livres, dont onze destinés à la jeunesse. En dehors de ce sillon principal, Arnaud Cathrine aime tout particulièrement ouvrir le champ d'exploration de l'écriture : il écrit des paroles pour le chanteur Florent Marchet, ou encore pour Joseph d'Anvers, et il a adapté son roman La Route de Midland  au cinéma avec Eric Caravaca (sortie en 2004 sous le titre Le Passager  avec Julie Depardieu). Depuis, il a co-écrit La Faute à Fidel , premier long-métrage de Julie Gavras. Il a été chroniqueur et producteur à France Culture, membre d'une commission du Centre National de la Cinématographie (CNC) et il est conseiller littéraire pour deux festival : "Les Correspondances de Manosque " et " Paris en toutes lettres ". Enfin, il est un habitué des " lectures musicales ". Frère animal  est un roman co-chanté et co-écrit avec Florent Marchet. La transcription scénique réunit Florent Marchet, Valérie Leulliot (Autour de Lucie), Nicolas Martel (Las Sondas Marteles) et Arnaud Cathrine qui renoue par la même occasion avec son premier amour, la musique et la chanson. Frère animal , qui a été crée avec la Scène Nationale de la Roche-sur-Yon, s'est produit à Paris au Café de la Danse, aux Bouffes du Nord et à l'Européen ainsi qu'en province. Depuis Arnaud Cathrine a créé avec Julie Rey le spectacle musical Il n'y a pas de coeur étanche  en tournée en 2011-2012. [site de l'auteur]

Claire Moyrand
PICTO intervenant extérieur

Claire Moyrand, née en 1979, est originaire de Lyon. Elle vit à Paris depuis une dizaine d’années. Elle est membre de « simple appareil », collectif qui réunit des écrivains, des artistes et des chercheurs en sciences humaines. Rien de mon visage est son premier roman.